Site Overlay

Les besoins du bébé qui naît

Le bébé qui s’en vient au monde a besoin de temps… de son temps à lui… 

Il a besoin qu’on respecte le temps de sa venue, parce qu’il va bien là où il est, au chaud, dans sa bulle*

Il a besoin que sa maman reste libre de ses mouvements, libre de ses positions, libre de ses expressions, afin que sa danse l’aide à se frayer le chemin… 

Il a besoin que le monde leur fasse confiance, croient en leur capacité à naître, à naître à la vie, à naître mère…

Il a besoin que le monde lui reconnaisse le droit de naître coiffé, de naître en siège ou par les pieds si c’est ainsi qu’il trouve son chemin…

Lorsqu’il aura trouvé son chemin, il a besoin des bras de sa mère, de ses parents, du regard de sa mère, de ses parents…

Il a besoin de garder son cordon tant qu’il bat, son vernix qui l’enveloppe, d’être blotti contre le sein de sa mère, de sentir sa peau contre sa peau, de sentir son odeur, d’entendre sa voix, leurs voix, qu’il connaît déjà par coeur, qui l’ont bercé 9 mois durant…

 Il n’a pas besoin de mains gantées, froides, étrangères… Il n’a pas besoin d’être propre, ausculté par tous les orifices, parce qu’il va bien tel qu’il est*… Il n’a pas besoin de sentir l’asepsie, l’odeur corporelle d’un soignant qui le prendrait dans les bras, d’entendre des voix étrangères…

*Il va bien jusqu’à preuve du contraire…
parce qu’il faut arrêter de faire des actions en médecine
pour éviter des problèmes qui n’existent pas au cas
où ils existeraient… ça crée d’autres problèmes
qui eux sont bien réels…

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 😉